lyontraboules.com Cours et Traboules de Lyon : Vieux-Lyon, Croix-Rousse, Presqu'ile

lyontraboules.com
Title: Cours et Traboules de Lyon : Vieux-Lyon, Croix-Rousse, Presqu'ile
Keywords:
Description: Découvrez la ville secrète de Lyon et ses cours et traboules dans les quartiers du Vieux-Lyon, de la Presqu'ile et de la Croix-Rousse
lyontraboules.com is ranked 0 in the world (amongst the 40 million domains). A low-numbered rank means that this website gets lots of visitors. This site is relatively popular among users in the united states. It gets 50% of its traffic from the united states .This site is estimated to be worth $0. This site has a low Pagerank(0/10). It has 1 backlinks. lyontraboules.com has 43% seo score.

lyontraboules.com Information

Website / Domain: lyontraboules.com
Website IP Address: 87.106.210.104
Domain DNS Server: ns61.1and1.fr,ns62.1and1.fr

lyontraboules.com Rank

Alexa Rank: 0
Google Page Rank: 0/10 (Google Pagerank Has Been Closed)

lyontraboules.com Traffic & Earnings

Purchase/Sale Value: $0
Daily Revenue: $0
Monthly Revenue $0
Yearly Revenue: $0
Daily Unique Visitors 0
Monthly Unique Visitors: 0
Yearly Unique Visitors: 0

lyontraboules.com WebSite Httpheader

StatusCode 200
Content-Type text/html
Date Mon, 08 Aug 2016 05:26:06 GMT
Server Apache

lyontraboules.com Keywords accounting

Keyword Count Percentage

lyontraboules.com Traffic Sources Chart

lyontraboules.com Similar Website

Domain Site Title

lyontraboules.com Alexa Rank History Chart

lyontraboules.com aleax

lyontraboules.com Html To Plain Text

Cours et Traboules de Lyon : Vieux-Lyon, Croix-Rousse, Presqu'ile Accueil L'application Qu'est ce qu'une traboule ? Histoire des traboules de Lyon Les conventions lesde Lyon Département de l'agence lyonnaise de communication Com'Imprim essentiellement tournée vers l'environnemental et le tourisme, MonUnivert est spécialisé dans la cartographie grand-public depuis 5 ans. Télécharger l'application L'application Réalité augmentée La présence d'une boussole sur le 3GS nous ouvre de nouvelles possibilités technologiques : Traboules fut la première application fran?aise à utiliser la technologie de réalité augmentée. Géolocalisation Les points d'intérêt sont géolocalisés précisément sur la cartographie dynamique du périphérique. Temps réel Les points d'intérêt sont aussi mis en valeur via la réalité augmentée qui apparait en surimpression de l'image transmise en temps réel par la caméra du téléphone. Optimisé tablette Une première mise à jour intervient en 2012 et plus récemment pour les tablettes afin que l'application prenne toute sa dimension. Qu'est ce qu'une traboule ? Le mot ? traboule ? est un mot typiquement lyonnais. Amable Audin, historien archéologue, décompose le mot traboule en ? trans-ambulare ? qui signifie littéralement ? passer à travers ? d'où le verbe trabouler et le nom qui en découle, ? traboule ?. Par ailleurs, pour René Dejean, graphiste et professeur, ce nom ? évoque un trajet raccourci et une idée de débrouillardise dans la connaissance des lieux. On peut donc s'entendre pour définir la traboule comme une voie réservée aux piétons, souvent étroite, débutant par un couloir d'entrée et traversant un ou plusieurs batiments (et/ou une ou plusieurs cours) pour relier une rue à une autre ?. Elle peut également relier un niveau à l'autre, le relief lyonnais s'y prêtant. Une traboule peut être horizontale quand elle se traduit par une succession d'allées et de cours, ou verticale quand elle attaque les volées d'escaliers qui rattrapent les dénivelés. Si la traboule est une spécificité lyonnaise au même titre que Guignol ou que certaines spécialités culinaires, Lyon n'en a pas le total monopole. Certaines villes fran?aises en possèdent également même si leur dénomination n'est pas toujours la même. Ainsi, on trouve des "traboules" à Saint-Etienne, des "allées" à Chambéry, des "traverses" à Villefranche-sur-Sa?ne et à Marseille, des "trages" ou "traiges" à Besan?on ou encore des "cours" à Nantes et à Troyes. Il faut également signaler que certaines villes européennes comme Prague, Londres ou Salzbourg (liste non exhaustive) ont aussi des traboules. Histoire des traboules de Lyon Les traboules représentent l'un des aspects les plus originaux de l'architecture et de l'identité de Lyon. On pense que les premières traboules ont été construites au IVème siècle, lorsque les habitants de Lugdunum manquant d'eau sont descendus s'installer dans la "ville basse" au bord de la Sa?ne au pied de la colline de Fourvière. Les traboules servaient alors à rejoindre rapidement la Sa?ne. Plus tard, lorsque des puits d'eau potable furent creusés dans les cours intérieures, l'accès à la rivière devint accessoire. Mais, selon René Dejean (auteur du livre ? Traboules de Lyon-l'histoire secrète d'une ville ?), le puits commun, lieu de rencontre privilégié a, ? contribué grandement à conférer leur importance aux premières traboules ?. Plus tard, le modèle du patio romain, avec ses galeries et le puits dans la cour, sera souvent copié lors des nombreuses constructions de la Renaissance. A la Croix-Rousse, les traboules sont issues de la construction des immeubles de canuts. Elles permettaient (et permettent toujours) de gagner la Presqu'?le en ligne droite. En 1862 l'ouverture de la Ficelle, premier funiculaire du monde, a permis de monter sans effort les pentes. Mais à la Croix Rousse, si on monte avec la Ficelle, on descend par les traboules. Certaines traboules ont aussi joué un r?le essentiel lors de l'occupation allemande pour abriter une Résistance clandestine. Les résistants ont utilisé ce réseau de passages couverts entre les immeubles permettant de passer d'un rue à l'autre où la gestapo était s?re de se perdre. Elles servaient aussi de dép?t de colis. Dans son ouvrage "Traboules de Lyon", René Dejean a répertorié 315 traboules dans le Vieux Lyon, à la Croix-Rousse et dans la Presqu'?le. On peut penser qu'il en existe près de 400 dans Lyon. Malheureusement, un bon nombre d'entre elles est aujourd'hui inaccessible au public car fermées voire définitivement condamnées. Les conventions des traboules à Lyon D'une valeur esthétique et historique inestimable, et d'une incontestable valeur d'usage, les cours et traboules constituent un extraordinaire patrimoine pour la Ville de Lyon, principalement dans le Vieux Lyon et à la Croix Rousse. Il est apparu qu'à la suite d'importants travaux de réhabilitation, les propriétaires, copropriétaires et occupants de ces immeubles tendaient à fermer ces cours et ces traboules pour remédier aux dégradations, au manque d'hygiène et au sentiment d'insécurité qui pouvait régner dans ces passages. Il a donc semblé indispensable à la Ville de Lyon et aux propriétaires de chercher une solution. Le dispositif mis en place permet à ce patrimoine exceptionnel d'être pratiqué par les Lyonnais, mais également par les touristes tout en garantissant aux propriétaires et aux locataires propreté et tranquillité. C'est pourquoi une convention de droit de passage dite ? convention cour/traboule ? a été adoptée en juillet 1990 par le Conseil Municipal de la Ville de Lyon et par le Conseil de la Communauté Urbaine de Lyon. Cette convention tripartite définit clairement les engagements pris. En effet, en contrepartie de l'instauration d'une servitude de passage public piéton sur une cour ou une traboule ayant un statut de propriété privée, la Ville et la Communauté Urbaine acceptent de participer aux charges d'entretien, de nettoyage et d'éclairage de celle-ci, un bon compromis pour tous. Le propriétaire s'engage à laisser accessible au public la cour ou la traboule pendant une plage horaire déterminée (en général entre 7h00 et 19 ou 20h00) tous les jours y compris les dimanches et jours fériés. En outre, les mesures de police propres à assurer la circulation et la sécurité seront appliquées dans ces lieux. Le propriétaire autorise la Ville de Lyon à installer à l'entrée de la cour/traboule des panneaux signalétiques soulignant un intérêt touristique, patrimonial, historique. Des plaques demandant aux visiteurs de respecter la tranquillité des habitants pourront également être apposées. En contrepartie, la Ville de Lyon et la Communauté Urbaine interviendront à la demande du propriétaire pour assurer les prestations d'entretien, de nettoyage et d'éclairage de la partie accessible au public de la cour/traboule, pour lesquelles elles se sont engagées. Vous pouvez trouver la liste complète des 31 conventions signées depuis 1991 sur le site officiel de la ville de Lyon en cliquant ici.

lyontraboules.com Whois

Domain Name: lyontraboules.com
Registry Domain ID:
Registrar WHOIS Server: whois.1and1.com
Registrar URL: http://1and1.com
Updated Date: 2010-08-05T20:20:14.000Z
Creation Date: 2010-08-05T20:20:14.000Z
Registrar Registration Expiration Date: 2016-08-05T20:20:14.000Z
Registrar: 1&1 Internet SE
Registrar IANA ID: 83
Registrar Abuse Contact Email: abuse@1and1.com
Registrar Abuse Contact Phone: +1.8774612631
Reseller:
Domain Status: clientTransferProhibited https://www.icann.org/epp#clientTransferProhibited
Registry Registrant ID:
Registrant Name: Jeanluc Bahri
Registrant Organization:
Registrant Street: 78 rue du President Edouard Herriot
Registrant Street: COMIMPRIM
Registrant City: Lyon
Registrant State/Province:
Registrant Postal Code: 69002
Registrant Country: FR
Registrant Phone: +33.630976586
Registrant Phone Ext:
Registrant Fax:
Registrant Fax Ext:
Registrant Email: jlb@comimprim.fr
Registry Admin ID:
Admin Name: Jeanluc Bahri
Admin Organization:
Admin Street: 78 rue du President Edouard Herriot
Admin Street: COMIMPRIM
Admin City: Lyon
Admin State/Province:
Admin Postal Code: 69002
Admin Country: FR
Admin Phone: +33.630976586
Admin Phone Ext:
Admin Fax:
Admin Fax Ext:
Admin Email: jlb@comimprim.fr
Registry Tech ID:
Tech Name: Hostmaster UNETUN
Tech Organization: 1&1 Internet SARL
Tech Street: 7, place de la Gare
Tech City: Sarreguemines
Tech State/Province:
Tech Postal Code: 57200
Tech Country: FR
Tech Phone: +33.970808911
Tech Phone Ext:
Tech Fax: +33.387959974
Tech Fax Ext:
Tech Email: hostmaster@1and1.fr
Nameserver: ns61.1and1.fr
Nameserver: ns62.1and1.fr
DNSSEC: Unsigned
URL of the ICANN WHOIS Data Problem Reporting System: http://wdprs.internic.net/
>>> Last update of WHOIS database: 2016-06-22T09:09:44Z <<<
For more information on Whois status codes, please visit https://icann.org/ep